L'épillet est un danger auquel on pense peu.

Cette herbe sèche, que l'on trouve du printemps à l'automne, est formée de petits épis qui se détachent de la tige et s'accrochent aux poils de votre animal.

Mais ces épis n'en restent pas là !

En plus de s'accrocher, ils voyagent incognito sur votre chien...

Pourquoi est-ce dangereux ?

Quand il se désolidarise de sa tige, l'épillet, de par sa forme à l'extrémité pointue, progresse toujours dans le même sens une fois qu'il se trouve sur votre chien. Il peut de ce fait se faufiler sous la peau ou dans n'importe quel orifice. Sa forme évasée le pousse à s'enfoncer de plus en plus loin. Et seule une intervention chirurgicale permettra de le retirer.



Où peut-il pénétrer ?

      * sous la peau 

      * dans les narines

      * dans les oreilles

      * dans les yeux

      * entre les coussinets

      * dans les parties génitales



Quels signes peuvent vous alerter ?

      * abcès sous la peau

      * éternuements pouvant être accompagnés d'un saignement de nez

      * votre chien secoue la tête de façon répétée

      * oeil rouge légèrement enflé et larmoyant

      * il lèche son poil ou ses coussinets avec excès

      * fièvre



Complications possibles :

      * nez : voies respiratoires, bronches, trachée, poumons

      * oreilles : inflammation, otite, perforation du tympan

      * yeux : altération de la cornée, ulcère

      * voies génitales : ulcération, infection vaginale chez les femelles



Moyens de prévention :

      * inspectez minutieusement votre animal après toute promenade à proximité d'herbes hautes

      * si votre chien a des poils longs ou frisés, faites lui faire une coupe courte pour l'été

      * au moindre signe suspect, consultez votre vétérinaire