Le syndrome dilatation-torsion de l’estomac (SDTE) : à quoi est-il dû ?

Il s’agit d’une affection qui touche principalement les grands chiens avec un thorax profond. Chez les chiens atteints de ce syndrome, l’estomac, en plus des aliments ingérés, se remplit de gaz et de liquide de façon anormale après le repas. Tous ces éléments vont faire gonfler l’estomac comme un ballon de baudruche. Ce gonflement peut être accompagné d’un retournement (ou torsion) de l’organe qui l’empêche de se vidanger par l’œsophage ou par les intestins. Le chien est alors en sursis. Il ne lui reste que quelques heures à vivre si rien n’est fait pour le sauver.

Si toutes les causes de ce syndrome ne sont pas encore connues, on pense néanmoins que certaines races y sont sujettes en raison d’une faiblesse du ligament auquel est « suspendu » l’estomac, tel un hamac suspendu à la colonne vertébrale de l’animal. De la même façon, on a identifié certains facteurs favorisant la survenue de la maladie tels que :

        * un repas volumineux avalé trop rapidement par le chien

        * une trop grande quantité d’eau ou d’air absorbée

        * une activité physique trop intense après un repas ou un stress important


Comment l'éviter ?

        * ne donnez pas à votre chien son repas en une seule prise, mais en 2 ou 3 repas par jour à heures fixes

        * maintenez votre chien au calme pendant et après le repas

        * évitez toute activité physique dans les 2 heures qui suivent  son repas

        * si vous le promenez avant ces 2 heures, tenez-le en laisse pour l'empêcher de courir

        * investissez dans une gamelle anti-glouton pour réduire la vitesse d’ingestion du chien

        * placez ses gamelles d’eau et de nourriture à sa hauteur afin d’éviter l’ingestion d’air

        * si votre chien est de nature anxieuse, évitez de le nourrir en cas d’orage ou de feux d’artifices

           (le stress peut déclencher une torsion d'estomac)

 
Savoir le reconnaître et réagir

Ce syndrome se traduit par :

        * des efforts infructueux pour vomir

        * une salivation importante (mousse)

        * un ventre très gonflé qui sonne creux si on tapote avec le doigt

        * une dégradation importante de l’état général du chien qui montre des signes de douleur

 

Si cela se produit, prenez immédiatement contact avec votre vétérinaire en lui précisant la race de votre chien et en indiquant que vous suspectez un SDTE. Il aura ainsi le temps avant votre arrivée, de s’organiser pour intervenir le plus rapidement possible. En effet, le SDTE est une urgence absolue.

Après une stabilisation de l’état du chien, le vétérinaire devra pratiquer une intervention chirurgicale pour tenter de le sauver.



Alors, soyez vigilant !